Rechercher

Le fameux échec

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de l’échec et de la confiance en soi.

Petit ou grand, nous détestons l’échec. Il est vrai, que pour beaucoup d’entre nous, notre enfance a été alimentée par la compétition entre les uns et les autres. Ce qui crée une frustration pour les enfants qui n’arrivait pas à être dans les premiers. Ce qui amenait par la suite à ce que ces enfants frustrés se retrouve à lâcher complètement car ils avaient bien compris au fond d’eux qu’ils n’arriveraient à rien dans leur vie. Du moins, c’est ce qu’on leur a laissé croire. C’est seulement que ces enfants là, n’étaient pas aider, ni encourager. Bien au contraire. On leur faisait comprendre au fil des années que les efforts sont vains, qu’il est bien inutile de croire qu’il pourrait ne serait-ce qu’une fois dans leur vie réussir à faire quelque chose.

Que fait l’enfant dans ce cas là ? Il décide d’écouter ce qu’on lui dit. Il finit par croire, qu’il est effectivement nul, qu’il ne fera rien de sa vie. L’enfant perd la confiance qu’il a en lui. Quand un enfant est rabaissé en permanence, par son entourage, sa confiance en lui est inexistante et le mot échec fait parti de sa vie. C’est comme si on lui mettait un boulet au pied avec écrit échec dessus. Ce fameux boulet est bien verrouillé et qu’a l’âge adulte, cela fait des personnes qui ont du mal à vivre tout simplement. Ils font par exemple un travail qui ne leur plait pas du tout, n’arrivent pas à avancer dans leur vie et ne savent pas vraiment d’ailleurs ce qu’ils doivent faire. Quand on travaille en thérapie avec des personnes vivant comme une normalité d’être en échec, il est vrai qu’il est difficile pour eux de penser, qu’ils ont le droit à être heureux et surtout de pouvoir réussir. Il est vrai que cela peut être long de faire ce travail là, car pour eux, c’est vraiment l’inconnu de se dire qu’en effet ils ont le droit de réussir et de se faire confiance.

Le travail sur la confiance en soi et l’amour de soi, permet de voir que ce fameux « échec » est simplement une expérience qui permet d’avancer et d’évoluer pour mieux réussir.

Il est important de commencer à expliquer aux enfants qu’ils peuvent se faire confiance, qu’ils peuvent réussir, même si par moment, ils essuient des échecs/expériences qui leurs permettront d’évoluer et de réussir.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout